Escalier B. Paris 12 Tome 1 – Pierre Lunère


POLICIER / mercredi, juin 19th, 2019

Auteur: Pierre Lunère

Titre: Escalier B. Paris 12

Editions: HarperCollins

Nombre de pages: 400

Date de sortie: 09 /05 /19

DISPONIBLE CHEZ FNAC |  AMAZON

Note: ce livre numérique a été reçu dans le cadre d’un service presse

|RÉSUMÉ|

Voyance secours…

Le quotidien de Pierre se partage entre son immeuble (il est gardien), son tarot (il est aussi voyant), sa colocataire et son pékinois albinos. Il n’aspire qu’à une chose : qu’on lui foute la paix.

C’est compter sans Marion-Lara, nouvelle voisine et authentique cagole débarquée de son Marseille natal pour faire vibrer la capitale.

Quand cette jeune flic comprend la nature des dons de Pierre, elle se dit qu’un coup de pouce surnaturel ne sera pas de trop dans son boulot.

Des prostituées chinoises sous la coupe d’un sosie de la Première dame,

des kidnappings peu professionnels,

des allergies aux cacahuètes qui sentent le meurtre.

Quoi de mieux qu’un peu de voyance pour aider à résoudre les enquêtes  ?

|AVIS|

Dans ce livre, on suit les aventures de Pierre, concierge et voyant qui nous embarque dans son quotidien. Quand Marion-Lara, flic de profession, débarque dans l’immeuble, la vie de Pierre prend un nouveau tournant. Elle le sollicite pour l’aider dans une enquête. Seulement au vu des résultats positifs de cette collaboration, Marion-Lara n’est plus prête à lâcher son voyant de voisin.

J’aime particulièrement les romans policier et les thrillers qui sont mes genres de prédilection. C’est pourtant la première fois, que je lis une comédie policière et la découverte n’a pas été décevante. J’ai apprécié cette lecture pour ces personnages déjantés, et l’humour. Venons-en à ce qui fait l’intrigue, c’est-à-dire les enquêtes. Sur cet aspect, je suis partagé. En effet, Pierre et son acolyte vont être confrontés à plusieurs affaires. Ce qui rend cette lecture dynamique et permet de ne pas avoir de moment creux. Néanmoins, c’est aussi cela qui m’a un peu gêné. Bien que j’aie été emballé par certaines enquêtes pour d’autres, j’ai été  moins convaincue d’autant plus que les choses vont un peu dans tous les sens. De plus, j’ai trouvé certaines parties superflues, car il m’était difficile de comprendre leur portée dans l’intrigue.

Pour finir, Escalier B. Paris 12 aurait pu être un coup de coeur. Malgré les points mitigés, mon sentiment global est que c’est une comédie policière qui m’a fait rire pour son côté décalé et ses personnages fous. 

Commentaires :