Jamais deux sans toi – Jojo Moyes


DRAME, ROMANCE / vendredi, février 9th, 2018

Titre: jamais deux sans toi

Auteure: Jojo Moyes

Date de sortie: Octobre 2014

Éditions: Milady

Nombre de pages: 416

|Résumé|

 

Jess est à bout: elle se tue à la tâche, son mari a disparu de la circulation, son fils rentre de cours couvert de bleus, et elle n’ a pas les moyens de payer à sa fille surdouée l’école prestigieuse qui la promet à brillant avenir.  Alors qu’elle ne s’y attendait plus, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la résidence. Accusé de délit d’initié, Ed risque la prison et il craint plus que tout d’accabler son père malade avec cette nouvelle. Soucieux de s’acheter une conduite et d’oublier ses ennuis, il se propose de venir en aide à Jess. S’ensuit alors une folle équipée avec la petite famille et Norman, leur inséparable chien.

. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante inattendue mettant en scène la rencontre improbable entre deux êtres en perdition.

|Mon avis|

 

Hello les ami(e)s!

Aujourd’hui, je vous donne mon avis sur une romance que j’ai appréciée. Il s’agit de “jamais deux sans toi”, un livre que j’ai dévoré avec plaisir et qui m’a fait passer un bon moment. Ce roman raconte une histoire d’amour entre deux personnes que tout semble opposer et que le destin va rassembler.

Jess est une jeune mère célibataire qui élève ses deux enfants: Nicky et Tanzie. C’est une mère battante qui accumule les petits boulots pour assurer un minimum de confort à sa petite famille. Femme de ménage la journée, et serveuse le soir, elle a de plus en plus de mal à subvenir aux besoins de ses enfants. Malgré un optimisme à toute épreuve et son acharnement, les choses semblent de plus en plus se compliquer pour cette petite famille.

Entre les factures qui s’accumulent, le harcèlement que subit son fils et son incapacité à pouvoir payer la prestigieuse école pour surdouée de sa fille Tanzie, la jeune mère se sent au bout du rouleau. Néanmoins la chance va enfin sourire à Jess. Quand elle apprend l’existence des olympiades de Mathématiques, un concours qui permettrait de gagner une somme d’argent conséquente, la jeune mère au début hésitante va décider de laisser sa fille y participer. Elle embarque sa petite famille en voiture  pour atteindre l’Écosse où ont lieu les olympiades. Malheureusement (ou heureusement) les choses ne se passent pas comme prévu.

La petite tribu fait la rencontre d’Ed,trentenaire riche, un geek à la tête de sa propre entreprise. Ce dernier se retrouve au cœur d’un scandale financier. Il va perdre sa fortune, son entreprise et ses amis.  Pour se changer les idées, et se racheter une conduite, il décide de venir en aide à la famille de sa femme de ménage ( Jess) en  leur proposant de les accompagner en tant que chauffeur. L’histoire de ces personnages se déroule tout le long de leur trajet pour atteindre l’Écosse. Si au départ la tension est palpable entre Ed et Jess, ils vont apprendre à se connaître. Ce voyage improvisé va devenir une forme de thérapie, riche d’enseignements pour chacun d’entre eux. Des carapaces vont se briser, des blessures vont surgir, et des liens vont se tisser.

Plusieurs thématiques tels que les différences sociales, la violence dans les quartiers défavorisés, le harcèlement  sont abordées. Au cours de la lecture, j’ai été submergé par différentes émotions qui ne s’éternisent pas. L’auteure nous fait passer rapidement du rire à la tristesse. L’humour est présente dans ce roman et apporte une touche de légèreté à la lecture.

J’ai trouvé les personnages très attachants avec une préférence pour Tanzie la « mathématicienne » ( dont j’avais parfois du mal à suivre les réflexions). Je l’ai trouvé adorable, insouciante et spontanée. Elle a apporté un plus chaleureux et rafraichissant  ce récit. Elle m’ a tant fait rire. Nicky le frère est un ado geek à l’allure gothique. J’ai eu beaucoup de peine face à sa détresse. Véritable souffre douleur à cause de sa “différence”. Il m’a beaucoup touché et j’ai adoré l’évolution de son personnage. Le personnage de Jess m’a plu pour son côté battant, et surtout protecteur à l’égard de ces enfants. Une mère intelligente et pleine de ressources qui refuse de reproduire le schéma chaotique de sa propre enfance.

Ce que j’ ai également apprécié dans cette romance, c’est que l’histoire d’amour évolue doucement de sorte que chaque chose se met en place avec plus de cohérence. La beauté de ce livre, c’est que l’auteur nous montre à quel point en interagissant les uns avec les autres, on peut impacter la vie de l’autre. L’histoire d’Ed et Jess montre à quel point il est important d’apprendre à connaître l’autre car les préjugés sont toxiques et ne font que ternir la réalité des choses.

Bien que ma lecture ait été sympathique et agréable, j’ai trouvée l’histoire lisse sans surprise et rebondissements. Aussi j’ai trouvé certains aspects clichés du livre  m’ont un peu dérangé au départ, même si après je ne m’y suis pas trop attardé. Hormis ces quelques détails, j’ai passé un agréable moment de lecture.

|Ma note|

 

8/10

 

4 réponses à « Jamais deux sans toi – Jojo Moyes »

Commentaires :