Je t’aime – Barbara Abel


THRILLER / lundi, mai 14th, 2018

Auteure: Barbara Abel

Titre: Je t’aime

Genres: policier, thriller

Éditeur: Belfond

Date de publication: 3 mai 2018

Nombre de pages: 464

|Résumé|

Après un divorce difficile, Maude rencontre le grand amour en la personne de Simon. Un homme dont la fille, Alice, lui mène hélas une guerre au quotidien. Lorsque Maude découvre l’adolescente en train de fumer du cannabis dans sa chambre, celle-ci la supplie de ne rien dire à son père et jure de ne jamais recommencer. Maude hésite, mais voit là l’occasion de tisser un lien avec elle et d’apaiser les tensions au sein de sa famille recomposée.

Six mois plus tard, Alice fume toujours en cachette et son addiction provoque un accident mortel. Maude devient malgré elle sa complice et fait en sorte que Simon n’apprenne pas qu’elle était au courant. Mais toute à sa crainte de le décevoir, elle est loin d’imaginer les effets destructeurs de son petit mensonge par omission…

Ceci n’est pas exactement une histoire d’amour, même si l’influence qu’il va exercer sur les héros de ce roman est capitale. Autant d’hommes et de femmes dont les routes vont se croiser au gré de leur façon d’aimer parfois, de haïr souvent.

Parce que dans les livres de Barbara Abel, comme dans la vie, rien n’est plus proche de l’amour que la haine…

|Avis|

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Belfond et Net galley pour cette découverte. Après un divorce difficile, Maud mère de deux enfants (Suzie et Arthur) retrouve l’amour auprès de Simon. Il est veuf et père d’une adolescente nommée Alice. Au sein de cette famille recomposée, les tensions sont présentes à cause de la relation conflictuelle entre Maud et sa belle-fille. Alice est une adolescente difficile qui ne supporte pas la présence de sa belle-mère. Un jour Maud surprend la jeune fille en train de fumer un joint. Face à ses supplications, Maud décide de garder son secret et de ne pas en parler à son conjoint. Elle y voit une façon de briser la glace et d’améliorer les relations avec Alice. Malheureusement l’addiction d’Alice va provoquer un accident mortel. Effrayée de perdre son homme, Maud décide de ne pas lui avouer l’incident survenu quelques mois plus tôt. Ce qu’elle ignore c’est que cette cachotterie va avoir un effet boule de neige conduisant à des conséquences désastreuses. L’enquête qui va découler de ce drame va être longue et entraîner les personnages dans une spirale de tourments, de désespoirs, de regrets et de doutes.

Lorsqu’on commence la lecture des premiers chapitres, on se dit qu’on a affaire à une histoire classique. On fait la connaissance de Maud, Alice, Solange et Nicole. Si tout les sépare, ces femmes sont liées par une expérience commune: l’amour. L’auteure nous présentent les différentes formes de l’amour à travers leur histoire. Un sentiment qui va évoluer et revêtir des couleurs ternes, changeant le coup de leur vie. Ainsi on découvre progressivement ces femmes et on comprend vite que leur destin vont être liés. J’ai trouvé les personnages bien développés et attachants. L’auteur arrive avec brio à nous faire ressentir leurs émotions. On ressent leur détresse, leur doute  et leur douleur. J’ai lu ce livre la boule au ventre. J’ai ressenti des émotions contradictoires vis à vis des personnages. Tantôt partagée entre la pitié, la colère, la tristesse et surtout l’ANGOISSE.  Le personnage qui m’a le plus touché est celui d’Alice. J’avais envie de la prendre dans mes bras et de la rassurer. Un personnage dont la descente aux enfer m’a bouleversée. Dans ce livre, différents sujets tels que l’addiction aux drogues, les difficultés des familles recomposées et la vengeance sont abordés. 

J’ai adoré la plume de l’auteure. Ses écrits sont d’une telle beauté que j’ ai eu envie de noter tous les passages. La fonction “surligner” de ma kindle n’a jamais autant été sollicitée. J’ai trouvé cette lecture facile, agréable et fluide. De plus dans chaque chapitre, l’alternance des interventions permet de donner du rythme à la lecture.

Enfin que dire de cette fin. Quand on est proche du dénouement, une situation inattendue fait que la fin semble prévisible. C’est un peu le cas. Mais au dernier moment, un événement supplémentaire inattendue vient tout stopper net. Un ultime coup de massue qui m’a abasourdie. J’avais un peu d’espoir, un espoir qui s’est vite essoufflé…

J’ai beaucoup aimé ma lecture, mais j’avoue que j’ai été soulagé de la terminer. Le besoin de relâcher toutes ces émotions étaient pressant. J’espère que vous vous laisserez tenter par ce thriller psychologique, car vous ne serez pas déçu.

|Note|

4/5

8 réponses à « Je t’aime – Barbara Abel »

Commentaires :