La dent dure, tome 1 – Valentine Stergann


FICTION, ROMANCE / lundi, mai 13th, 2019

Auteur: Valentine Stergann

Titre: La dent dure, tome 1

Editions: BMR

Nombre de pages: 299

Date de sortie: 22/04/19

DISPONIBLE CHEZ FNAC | AMAZON

Note: ce livre numérique a été reçu dans le cadre d’un service presse

|Résumé|

Capucine a la dent dure. Pour tout. Et surtout pour rien.

Il faut dire qu’entre son boulot de libraire et la garde de son neveu de quatorze ans, elle n’a pas le temps de chômer. En plus, elle doit supporter une vie sentimentale plus déprimante qu’une chanson d’Adèle et… cette fichue rage de dent qui la ronge depuis plusieurs jours !

Lorsque Capucine franchit la porte du cabinet du ténébreux docteur Tanguy, elle tombe des nues. Cet homme, c’est celui qui lui a fait détester ses années collège. Celui qui la traitait de grosse et d’empotée. Sauf que depuis tout ce temps, Capucine a bien changé, et il ne la reconnaît pas. Alors, quand sa meilleure amie lui propose de se venger de son ancien bourreau avec un plan aussi diabolique qu’amusant, elle n’hésite pas longtemps et fonce tête baissée, quitte à se brûler les ailes.

|Avis|

La dent dure raconte les aventures de Capucine, une jeune femme pétillante, en confiante qui souffre d’un profond mal être. Elle n’assume la jolie femme qu’elle est devenue à cause des traces laissée par une adolescence difficile.

Dans ce livre ; l’autrice aborde le sujet du harcèlement scolaire avec finesse en montrant l’impact que cela a eu dans sa vie de femme. Le récit oscille donc entre le passé et le présent. L’autrice traite de cette thématique avec légèreté en apportant une touche d’humour à son intrigue. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’elle banalise le harcèlement. Au contraire, tout est dosé avec justesse et donne un mélange cohérent et intéressant.

Globalement, j’ai apprécié tous les personnages qui vont chacun contribuer à construire le personnage de l’héroïne pour le meilleur ou le pire.Je pense par exemple à Elias le neveu qui va révéler la sensibilité de Capucine, souvent dépassé par les événements.

La dent dure est plaisant à lire. La fin a été surprenante mais logique et rassurante. Par ailleurs, je ne m’étais pas rendu compte que ce livre était le premier tome d’une série. Que ne fut ma frustration en lisant la dernière page.

Pour finir, j’ai passé un bon moment de lecture. Je ne sais pas ce que réservent les autres tomes. Je pense qu’un tome a été suffisant. Mais bon, on verra la suite, en espérant que le tome suivant soit à la hauteur.

 

Commentaires :