La librairie des rêves suspendus – Emily Blaine


FICTION, ROMANCE / lundi, mai 20th, 2019

Autrice: Emily Blaine

Titre: La librairie des rêves suspendus

Editions: Editions Harlequin

Nombre de pages: 324

Date de sortie: 05 / 06 / 19

DISPONIBLE CHEZ FNAC | AMAZON

Note: ce livre numérique a été reçu dans le cadre d’un service presse

|Résumé|

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu  : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de bad boy  que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier…  Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir  : celui de vivre leurs rêves.

|Avis|

La librairie des rêves suspendus est la première œuvre d’Emily blaine que je découvre. Une immersion dans son univers qui m’a fait un peu plus apprécier ce genre littéraire qu’est la romance.

La librairie des rêves suspendus raconte l’histoire de Sarah et Maxime dont les chemins n’étaient pas sensé se croisés  tant ils sont diamétralement opposés.

La première est introvertie, timide et vit dans un petit village où elle exerce en tant que libraire. Son rêve, est d’assurer la pérennité de la librairie léguée par sa grand-mère. Malheureusement, les factures s’accumulent, et la réalité est effrayante. Va-t-il falloir mettre la clé sous la porte? La solution ; Héberger Maxime en échange d’une somme d’argent conséquente.

Le second est un acteur célèbre, fêtard, qui accumule les conquêtes et est reconnu pour exprimer ses émotions à travers les poings, ce qui lui a valu des soucis avec la justice. Lors d’une énième incartade, la sanction qui tombe est inattendue. Maxime risque de tout perdre. La solution ; accepter son exil en province pour effectuer ses travaux d’intérêt général.

L’intrigue est construite à travers les opinions alternés des deux protagonistes. Une construction qui donne du rythme à cette lecture et permet de dresser le profil psychologique des personnages. Au début, on les découvre dans leur monde distinct de façon à bien cerner leur différence et les réalités auxquelles ils ont été confrontés avant leur rencontre.

Puis lors de leur rencontre et dès le début de cette cohabitation, les choses semblent mal parti. Mais des événements vont contribuer à faire évoluer leur relation et leur rapport à la vie. Il est intéressant de constater à quel point leur proximité va engendrer des situations qui les emmèneront à se découvrir. En effet l’impact qu’aura Sarah sur Maxime est remarquable. Bien qu’on se doute que Maxime cache des blessures profondes, l’évolution du personnage au sein de cette communauté qu’il méprise et auprès de cette fille qui l’intrigue va réserver des surprises.

Pour finir, je ressors de cette lecture conquise par la plume de l’ autrice. Une belle histoire qui montre que tout est possible, et qu’il ne suffit pas d’y croire, mais de s’en donner les moyens. Et qu’accepter ses faiblesses, c’est aussi faire preuve de courage et d’une belle sensibilité.

Commentaires :