La mort du goéland – Jean-Frédéric Jung


THRILLER / lundi, janvier 21st, 2019

Auteur: Jean-Frédéric Jung

Titre: La mort du goéland

Editeur: Alter Real

Date de publication:4 janvier 2019

Nombre de pages: 180 pages

|Résumé|

Cour d’Assises de Rouen. Isabelle est jugée pour le meurtre de Frédéric, son mari. Malgré les preuves accablantes qui l’accusent, elle plaide non coupable avec un désespoir poignant. Henri, avocat du Havre et ami du couple, se charge de défendre la veuve éplorée.

Épaulé par sa femme et une bande d’amis d’enfance d’Étretat, Henri va remuer ciel et terre et même la mer, pour innocenter Isabelle. Le dossier est plus complexe et sombre qu’il n’y paraît, et les apparences, trompeuses. De nombreuses surprises attendent Henri et les jurés.

|Avis|

On sait qu’un mystère entoure la disparition de Frédéric. J’ai apprécié de suivre les investigations de l’avocat de la défense, Henri. Il est éloquent et pragmatique. Il parle avec maîtrise et on sent dans sa gestuelle et ses prises de parole qu’il est doué et compétent.

Le suspense est présent et nourrit notre envie d’en savoir plus. L’auteur nous titille car on sait que la vérité n’est pas loin, mais il nous fait languir en dévoilant aux comptes goutte les informations.

Cependant, ce qui m’a manqué pendant le procès, c’est le fait que les révélations et toutes les informations décisives se faisaient seulement du côté de la défense. J’espérais au fil de la lecture, que la partie adverse “rentrerait dans le jeu” pour apporter des éléments nouveaux afin de rendre plus difficile le travail de Henri.

Enfin, j’ai trouvé cette lecture divertissante et la fin surprenante et inattendue. Certains éléments m’ont permis d’identifier la personne responsable du meurtre. Par ailleurs, jamais je n’aurais jamais imaginé les circonstances et les événements qui entouraient le mystère. L’ambiance qui se dégage de cette lecture est triste et la fin m’a bouleversé. C’est la seconde fois que je lis cet auteur et je ne suis pas déçu.

Commentaires :