Le château ambulant – Hayao Miyazaki


ANIME, FANTASY, ROMANCE / mardi, novembre 6th, 2018

Auteur(e)s: Hayao Miyazaki

Titre: Le château ambulant

Nationalité: Japonaise

Studio: GHIBLI

Date de sortie: Janvier 2005

Durée: 1 h 59

(informations allociné)

|Résumé|

La jeune Sophie, âgée de 18 ans, travaille sans relâche dans la boutique de chapelier que tenait son père avant de mourir. Lors de l’une de ses rares sorties en ville, elle fait la connaissance de Hauru le Magicien. Celui-ci est extrêmement séduisant, mais n’a pas beaucoup de caractère… Se méprenant sur leur relation, une sorcière jette un épouvantable sort sur Sophie et la transforme en vieille femme de 90 ans.
Accablée, Sophie s’enfuit et erre dans les terres désolées. Par hasard, elle pénètre dans le Château Ambulant de Hauru et, cachant sa véritable identité, s’y fait engager comme femme de ménage. Cette  » vieille dame  » aussi mystérieuse que dynamique va bientôt redonner une nouvelle vie à l’ancienne demeure. Plus énergique que jamais, Sophie accomplit des miracles. Quel fabuleux destin l’attend ? Et si son histoire avec Hauru n’en était qu’à son véritable commencement ?

|Mon avis|

Hello, je vous retrouve pour vous parler d’animés. J’ai décidé de m’y remettre et pour ce faire, j’ai choisi de commencer par celles qui m’ont toujours fait envie comme le château ambulant.
J »ai trouvé l’histoire intéressante et agréable à suivre. Le personnage de Sophie m’a touché pour différentes raisons. Très vite cette jeune femme timide, et qui a très peu confiance en elle voit sa vie basculer pour une raison qu’elle même ignore. Malgré le sortilège qui la fait vieillir, Sophie trouve le courage de se reprendre avec détermination. Elle arrive même à relativiser et quelquefois à banaliser sa situation. C’est une jeune femme tolérante qui m’ a surprise et touché pour sa tolérance et sa patience (scène du grand escalier).

« L’avantage avec la vieillesse c’est qu’on ne s’étonne plus de rien ».

Pour ma part, la force de cet anime réside sans aucun doute dans le personnage de cette jeune femme. La façon dont elle arrive à devenir un pilier pour les habitants de ce château. Car l’humour et la détermination de Sophie vont tous les impacter.
De plus j’ai trouvé la romance plutôt mignonne. Il ne se passe pas grand-chose entre Sophie « jeune » et le magicien. En effet, la beauté de leur histoire réside dans ce lien affectif profond qui va se créer entre la « vielle » Sophie et le jeune homme. Un lien protecteur et bienveillant. La relation entre les deux protagonistes va se renforcer au fil de l’histoire et des événements.
« L’importance des sentiments est la seule chose durable en ce monde ».
Aussi d’autres personnages atypiques, tels qu’un épouvantail, un feu démon seront présents et vont apporter chacun quelque chose à cette histoire.
Enfin pour le dénouement, j’ai eu des incompréhensions sur des petits détails. Mais rien qui entache ce beau voyage au sein du château. Je vous encourage à suivre les aventures de Sophie. Une animation sympathique et riche d’enseignements.

Commentaires :