Le noir est ma couleur T1: Le pari – Olivier Gay


FANTASY / mercredi, mai 16th, 2018

Auteur: Olivier Gay

Titre: Le noir est ma couleur, tome 1

Genre: fantastique

Nombre de pages: 320

Éditeur: Rageot

Date de sortie: 10 mai 2018

|Résumé|

Pour gagner un pari, Alexandre, bad boy séducteur et boxeur, invite Manon, la meilleure élève de leur seconde, à boire un pot. Dans une ruelle, il la voit attaquée par une créature étrange. N’écoutant que son sens de l’honneur, il intervient… et s’aperçoit que Manon a des pouvoirs hors du commun.

|Mon avis|

La première fois que j’ai vu ce livre c’est la beauté de la couverture qui m’a conquise. Je l’ai trouvée belle et attractive. Je n’ai pas résisté longtemps, il fallait que je le lise. Je remercie donc les éditions Rageot et la plateforme Net galley France pour l’envoi.

Dans ce premier tome, nous faisons la découverte d’un monde où les sorciers/mages vivent auprès des humains en gardant le secret de leur véritable nature. On fait ainsi la rencontre  de Manon et Alexander tous les deux inscrits dans la même classe de seconde. Manon est une élève studieuse, intelligente et surtout elle est apprentie mage. Alexandre lui, est bagarreur, dragueur, et mauvais élève. Bref deux caractères aux antipodes. Un jour la jeune fille se fait attaquer au détour d’une rue et Alexandre décide de lui venir en aide. Lors de son intervention, il découvre avec stupeur que Manon a des pouvoirs. La connaissance de ce secret risque de lui coûter cher.

L’univers est assez original. Ici la magie est représentée par une ribambelle de couleurs chacune ayant une caractéristique (par exemple l’orange pour le feu et le violet contrôle l’esprit). On arrive à imaginer cet univers dont les descriptions et le développement facilite l’immersion. Cependant, j’ai mis du temps à rentrer dans l’histoire que j’ai trouvée lente au démarrage. Notamment le premier tiers du roman. Heureusement que ça s’améliore par la suite et l’histoire devient un peu plus rythmée.J’espère dans la suite de la saga que l’univers sera plus développé. Il me tarde d’en savoir plus.

La plume de l’auteur est fluide et agréable à lire. De plus j’ai complètement adhéré à la structure du récit. En effet le choix des points de vue alternés des personnages (Manon/Alex) est une recette que j’apprécie car cela rend la lecture plus dynamique. 

Concernant les personnages, je n’ai pas eu de coup de cœur. Ils sont certes clichés mais l’auteur arrive à jouer sur cet aspect. J’ai trouvé le personnage d’Alexandre drôle, même s’il parfois il peut se montrer exaspérant. Quant à Manon, je suis plutôt curieuse de la redécouvrir dans la suite de la saga. J’espère qu’on la retrouvera avec plus de vigueur. Car au vu des derniers événements, je pense que ce personnage va subir une évolution intéressante. Un premier tome intéressant. J’envisage de continuer cette série car je suis curieuse de savoir ce que l’auteur nous réserve dans la suite.

|Note|

3,5/5

Une réponse à « Le noir est ma couleur T1: Le pari – Olivier Gay »

Commentaires :