Les enfants de lumière tome 1 – Isabelle Bruffaert


FANTASY, SCIENCE-FICTION / vendredi, juin 22nd, 2018

Auteure: Isabelle Bruffaert

Titre: les enfants de lumière, T1- le joyau de Vissara

Editions: Alter Real

Date de parution: Juin 2018

Note: ce livre a été reçu dans le cadre d’un service presse.

|Résumé|

Les Vissariens sont les lointains descendants de réfugiés issus de la Terre, ayant tout oublié de leurs origines. Leur société est organisée en castes : les Élus et les Travailleurs. Les premiers dirigent et sont privilégiés. Les seconds travaillent et n’ont pas même le droit de lever les yeux sur les Élus. Elowa, une jeune Élue dotée d’une beauté quasi surnaturelle, attire la convoitise de nombreux hommes. Parmi eux se trouve un Travailleur prénommé Varnlock : osera-t-il franchir les interdits sociaux et conquérir le cœur de la femme qui fait battre son cœur ? Que fera Elowa face à ses obligations sociales, sachant qu’elle est vouée à un grand avenir aux côtés du Roi ?

De plus grands enjeux attendent Elowa. Lorsque les Terriens débarquent sur Vissara, ils sont très vite dévorés par l’envie de s’approprier les richesses de ce nouveau monde. Car Vissara est peuplée de créatures dont parlent leurs légendes, reflet d’un monde perdu : celui où les elfes chevauchent des licornes aux côtés de centaures et où les sylphides peuplent les forêts.

Selon une ancienne prophétie, la venue de ces voyageurs de l’espace provoquera l’embrasement de Vissara. Elowa ne le sait pas encore, mais son destin est intimement lié à cette prophétie.

|Mon avis|

Hello, je vous retrouve pour vous donner mon avis sur les enfants de lumière parut chez les éditions alter real que je remercie pour l’envoi.

Cette dystopie nous relate l’histoire des peuples de Vissara. Là-bas, les peuples sont répartis en différentes castes :  les élus vivent sous le dôme et sont les gardiens de la technologie. C’est à eux que revient la couronne de Vissara. Ensuite il y a les princes de chaque peuple (elfes, nains, travailleurs). Ce schéma hiérarchique souvent exploités dans les dystopies où on a une caste dominante qui assouvis les autres n’est pas présent ici. L’auteure joue sous un tableau différent. En effet ici toutes les castes vivent en harmonie car il n’y a pas de disparité sociale et la guerre n’existe pas. J’ai apprécié cet aspect des choses qui offre une autre dimension à l’histoire.

L’histoire évolue en deux plans. Dans le premier plan, le focus est fait sur Vissara. On découvre ce monde, les lois qui le régissent et ses peuples. On y fait la rencontre d’ Elowa qui vit mal le fait que son statut d’élu l’oblige à vivre enfermé à l’intérieur du dôme. Elowa n’est pas comme les élus de son âge. Quand eux se complaisent de leur vie dans la coupole, la jeune femme, elle rêve de découvrir le monde et les créatures fantastiques qu’il renferme. Son destin prend un tournant décisif après sa rencontre avec un jeune homme de la caste des travailleurs. De cette rencontre va naître un lien fort et indescriptible entre ces deux personnages. Mais les choses ne sont pas aussi simples sur Vissara. Une loi sacrée interdit toute union entre travailleurs et élus. Cette rencontre va créer une succession d’événements et va changer la vie d’Elowa. Dans le second plan, les paisibles habitants de Vissara, vont faire les frais de la convoitise des terriens. En voyant ces étrangers débarqués, ils sont loin de se douter de toute la tragédie qui va en découler. 

La construction du récit est fluide et dynamique. Pour un premier tome, je m’attendais plus à une base introductive. Heureusement il n’y a pas que ça. L’auteure ne fait pas les choses à moitié. En plus de dévoiler un univers riche et bien développé, il y a aussi l’action qui est présente tout au long de la lecture. L’angoisse est omniprésente, la curiosité grandit au fil des pages et certaines parties de ce livre m’ont brisé le cœur en mille morceaux.   Concernant les personnages, il y a de belles surprises et j’ai même eu un coup de cœur!!!! L’auteure arrive avec brio à nous faire ressentir les émotions des personnages.

Elowa: est le personnage central de cette histoire. Le mystère autour d’elle ne fait aucun doute dès les premières pages. Elle a une beauté quasi surnaturelle et qui exerce un pouvoir sur les hommes de son entourage. Au début j’avais un avis mitigé sur ce personnage. Mais elle a fini par me convaincre. C’est une jeune femme courageuse, pleine de bonnes intentions et prête à tous pour les siens. L’auteure ne lui a pas fait de cadeau !! Mais toutes ses galères l’ont rendue plus forte et mature. L’évolution du personnage est progressive et agréable à suivre.

Marsthène: est le roi de Vissara. C’est celui que j’ai le plus apprécié. J’ai été touché par ce personnage qui au premier abord peut énerver. Au fur et à mesure des événements on a l’impression de le redécouvrir. Ses reflexions, sa personnalité et sa maturité m’ont conquis.

Varnock: est un travailleur. C’est aussi un autre personnage très présent. J’ai moins accroché avec lui, mais c’est un personnage touchant et brave.

D’autres personnages du côté des terriens m’ont aussi. Je vous laisse les découvrir. Pour finir je ressors de cette lecture convaincue et conquise par l’histoire. Au vue des derniers événements, je suis curieuse de savoir ce que le tome 2 nous réserve.

|Note|

4/5

Commentaires :