Ocre et bleu cobalt – J. Harris Sarah


FICTION / lundi, juin 17th, 2019

Autrice: J. Harris Sarah

Titre: Ocre et bleu cobalt

Editions: JC Lattès

Nombre de pages: 450

Date de sortie: 02 /05 / 19

DISPONIBLE CHEZ FNAC |  AMAZON

Note: ce livre numérique a été reçu dans le cadre d’un service presse

Je remercie les éditions JC Lattès et Net Galley pour cette découverte.

|RÉSUMÉ|

Jasper n’a rien d’un garçon ordinaire de treize ans. Fort intelligent mais avec un côté obsessionnel, il est coupé du monde réel depuis la mort de sa mère, la seule à le comprendre. La synesthésie dont il est atteint peint les bruits de son univers mental d’un arc-en-ciel de couleurs qu’il est le seul à voir et qui remplace la perception des visages. Ce vendredi-là, il découvre une couleur inédite – la couleur du meurtre.

Il est convaincu qu’il est arrivé quelque chose à sa voisine, Bee Larkham, mais autour de lui, personne ne paraît disposé à prendre la situation au sérieux. Le couteau et les cris de ce vendredi, tout se mélange dans la tête de Jasper et il a très peur de ne pas se souvenir clairement de ce qui s’est passé.

Mais où se trouve Bee  ? Pourquoi n’est-elle pas rentrée chez elle  ? Jasper doit découvrir ce qui est arrivé cette nuit-là – y compris le rôle joué par son père et lui dans cette succession d’événements – avant qu’il ne soit trop tard…

|AVIS|

Ocre et Bleu Cobalt est un suspense psychologique qui m’a touché pour les thématiques abordés tels que les l’autisme, la synesthésie. J’aime quand ces types de sujets sont traités, car ils sont toujours riches d’enseignements. Il est aussi question de manipulation mentale de narcissisme et de chantage. Le découpage du récit est fait de telle sorte que le jeune garçon remonte le temps pour se remémorer les événements pouvant expliquer la disparition de sa voisine. Les pièces du puzzle se mettent progressivement en place. Des secrets épouvantables sont révélés.

À travers le personnage de Jasper, on découvre un garçon qui a univers particulier dans lequel il évolue et qui suscite la curiosité. Un univers dans lequel j’ai baigné et me suis laissé emporté aux côtés de ce garçon intelligent dont les capacités et les troubles seront au  cœur  de l’intrigue. Un personnage attachant, touchant et sensible pour qui on ne peut que ressentir de l’empathie et une envie de le protéger et le rassurer. Jasper, c’est aussi un personnage sans filtre, qui comprend tout au pied de la lettre, ce qui crée laisse place à des  situations tendres et qui m’ont fait sourire.

Je ressors de cette lecture ravie. J’ai apprécié la façon dont l’autrice à mener son intrigue. Les indices se révèlent au fil des pages et on a juste envie de poursuivre la lecture. L’usage des couleurs comme moyen d’expression a été formidablement réalisé et on se prend très vite au jeu. Pour finir, est un suspense psychologique addictif, bouleversant et attendrissant !

 

Commentaires :