Paris est à nous – Jojo Moyes


ROMANCE / mercredi, septembre 19th, 2018

Auteure: Jojo Moyes

Titre: Paris est à nous

Editions: Milady

Nombre de pages: 405

Date de parution: Juillet 2018

Note: ce livre a été reçu dans le cadre d’un service presse (Net Galley)

|Résumé|

« J’ai l’impression d’être tombée amoureuse d’une ville tout entière. »

Ils ont le coup de foudre détour d’une rue, ils s’aiment mais ne s’entendent plus, ils retrouvent leur amour de jeunesse, des années plus tard, au hasard d’une fête, ils célèbrent leur anniversaire de mariage, ils se lancent dans des liaisons extra-conjugales, ils découvrent sans le vouloir les secrets de ceux qu’ils croisent, le temps d’un voyage. Jojo Moyes raconte avec délicatesse le fabuleux destin de ces inconnus qui nous ressemblent. Des tranches de vie fourmillant d’émotions dans la ville des amoureux. Un recueil irrésistiblement romantique dans lequel Moyes fait rimer humour avec amour !

|Mon avis|

Dans ce recueil de nouvelles, Jojo Moyes livre différentes histoires surfant sur le thème de l’amour. J’’ai trouvé quelques-unes touchantes et d’autres moins intéressantes. J’ai passé un bon moment à découvrir les histoires même si le rythme est différent d’une nouvelle à l’autre. Néanmoins j’ai trouvé que ces histoires manquaient d’originalité. Mais c’est peut être le but recherché par Jojo Moyes: s’inspirer de scènes quotidiennes ou banales, pour en faire des histoires d’amour séduisantes? J’ai pas été vraiment convaincu. J’ai  trouvé également  que ce recueil était un concentré de clichés avec parfois des dénouements trop prévisibles.

La  nouvelle que j’ai le plus appréciée.

Lune de miel à Paris

D’autres nouvelles intéressantes

Des escarpins en croco

Le manteau de ces rêves

13 jours sans C

La liste de Noël

Les nouvelles que j’ai moins appréciées

Entre deux tweets

L’amour l’après midi

Un oiseau dans la main

Margot

Enfin ce livre est facile à lire. Si vous aimez les fins heureuses, sans grandes surprises avec des histoires simples, alors ce livre pourrait vous plaire.

Commentaires :