Red Queen T1 – Victoria Aveyard


DYSTOPIE, FANTASTIQUE, FANTASY / vendredi, janvier 19th, 2018

Titre: Red queen T1

Auteure: Victoria Aveyard

Éditions: Livre de Poche Jeunesse

Date de parution:Février 2016

Nombre de pages: 448

Mon avis sur le tome 2

|Résumé|

Mare Barrow, dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle s’avère détenir des pouvoirs magiques dont elle ignorait l’existence, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais de la famille royale, promise à un prince, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un pouvoir qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis.

|Mon avis|

Hello les ami(e)s, je vous retrouve pour la chronique tome 1 de la saga Red Queen.

Dans le royaume de Norta (et dans d’autres contrées) la couleur de votre sang définit votre catégorie sociale: rouge ou argent. Les argents sont nés pour régner. Dotés de pouvoirs magiques, ils assujettissent les rouges qu’ils considèrent comme des êtres inférieurs nés pour les servir. Dans leur quête de terre et de pouvoir, les argents sont rentrés en guerre avec d’autres territoires. Ils ont décrété que les rouges seraient enrôlés de force dès leurs 18 ans.

Mare Barrow, 17 ans passe son temps à voler pour subvenir aux besoins de sa famille. Quand son meilleur ami lui fait part d’une nouvelle inattendue, la jeune femme décide de lui venir en aide. Pour y arriver elle se tourne vers la résistance des “sangs rouges”, un groupe de personnes qui luttent pour une égalité sans distinction de classes. Mais quand elle se découvre des pouvoirs, elle est enfermée au palais royale et est contrainte d’épouser l’un des princes argent. Bien que récalcitrante, elle comprend qu’en accédant au trône, elle pourrait faire changer les choses. Cependant Mare va vite se rendre compte qu’elle est un pion dans un jeu sournois manigancé par la cour royale et que sa vie dans ce nouveau monde lui réserve bien des surprises.

-Toi tu représentes un changement mesuré, auquel les gens peuvent se fier. Tu es la brûlure constante qui étouffera la révolution avec quelques discours et quelques sourires. Tu pourras t’adresser aux rouges, leur dire combien le roi et ses sujets argents sont nobles, bienveillants et justes.

J’ai vraiment adoré cet univers dystopique. L’originalité qui consiste à classer les gens en fonction de la couleur de leur sang sans signes distinctifs est incroyable. Ce livre se lit facilement. La construction du récit et la succession des évènements en font une lecture addictive.

Ce premier tome est un tome introductif où on a un parallèle entre la vie des rouges et argents. On découvre l’environnement de Mare, sa routine, ses rêves… Puis après une succession de rebondissements, de situations surprenantes (no spoil) la vie de Mare change du jour au lendemain puisqu’elle intègre la famille royale. Là-bas, on fait une immersion dans la nouvelle vie de la jeune femme. Une vie fantaisiste, superficielle où elle aura beaucoup de mal à se fondre. Et c’est à ce moment que la lecture prend un nouveau virage. Mare découvre, la vie princière, et comprend que les argents sont bien plus puissants qu’elle n’aurait pu l’imaginer. J’ai vraiment apprécié de suivre Mare prendre ses marques dans cette nouvelle vie. La tension est à son comble.

Côté personnages, il y’ a du beau monde. J’ai apprécié le personnage de Mare que j’ai trouvé forte, courageuse et très loyale. Une loyauté envers sa famille et ses amis qui sera au cœur de son destin hors du commun. La jeune femme apprend à vivre dans cet univers fait de coup bas, de secrets et où elle apprendra à ses dépens que “n’importe qui peut trahir n’importe qui”.

Les autres personnages sont tous attachants et bien construits. Les frères princiers argents (Cal et Maven), héritier du feu, sont si charmants qu’ils m’ont fait fondre. Le triangle amoureux entre Mare et eux ne m’a pas dérangé. J’ai trouvé que ça apportait du mordant à la lecture. Mais je vous rassure, la romance n’est pas au centre de l’intrigue.

Ce qui m’a également fait apprécier cette lecture, c’est que quand on a l’impression de connaître un personnage, notre sentiment change quelques pages plus loin. Bref, un véritable ascenseur émotionnel. L’originalité de ce livre repose également sur les pouvoirs des personnages que j’ai trouvés sensationnel. Un plus qui rend cette lecture magique. Tout est fait de sorte qu’on a l’impression d’être à leurs côtés.

J’ai trouvé la fin explosive. Des rebondissements étaient au rendez-vous. Je n’ai vraiment pas vu venir les choses car les événements ont pris une tournure inimaginable. J’ai été agréablement surprise. Un autre gros point positif,  c’est qu’à la fin, on ne reste pas avec des milliers de questions sans réponses. Avec la tournure imprévue des événements, Mare a grandie et semble être devenue une autre femme. Elle n’est plus seule et attends de remettre les pendules à l’heure et assouvir sa vengeance. Un premier tome réussi. Je sens une évolution de son personnage très intéressante pour la suite!

Vous l’avez lu? Il vous tente?

|Ma note|

9/10

4 réponses à « Red Queen T1 – Victoria Aveyard »

Commentaires :