Red queen, tome 3-King’s cage-Victoria Aveyard


DYSTOPIE, FANTASTIQUE, LITTERATURE / mardi, octobre 16th, 2018

Auteure: Victoria Aveyard

Titre: Red queen- tome 3: King’s cage

Editions: MSK

Nombre de pages: 350

Date de publication: avril 2017

Prix fnac: broché 19 € , numérique 7,99 €

Les autres chroniques de la série Red Queen: tome 1 tome 2

|Résumé|

Mare Barrow a échangé sa liberté contre celle de ses amis. Retenue prisonnière par l’homme qu’elle aimait autrefois et désormais roi, Maven, elle est dans l’incapacité d’utiliser son pouvoir et subit maintes humiliations et mauvais traitements.

Pendant ce temps, la rébellion continue de s’organiser, de s’entraîner et d’étendre son influence, plus que jamais décidée à lutter contre l’oppresseur. Mais en l’absence de la faiseuse d’éclairs, qui mènera cette armée au bout de son ambition ?

Un troisième et avant-dernier tome tout en tension, où une simple étincelle peut provoquer le plus destructeur des incendies et où la moindre goutte de sang peut engendrer le plus terrible massacre.

|Mon Avis|

J’ai trouvé ce troisième tome intéressant et nettement mieux que le précédent. Dans ce volet, Mare est très brisé suite à sa capture par le roi Maven. À travers les yeux de la jeune femme, on est témoin de ces longues journées d’enfermement , de solitude, et de torture. L’auteur est resté fidèle dans la construction du récit en dépeignant cette histoire à travers les dialogues alternés. Ainsi on découvre mieux d’autres personnages tels que Cameron et Evangeline.

J’ai apprécié le personnage de Cameron qui change de Mare et ses plaintes. N’empêche que Mare a beaucoup évolué et semble être plus mature. Bref, revenons à Cameron. J’ai trouvée Cameron plus forte et spontanée dans ces réflexions. Ce personnage m’a fait sourire et apporte un nouveau regard  sur les événements.

Evangeline, la grande rivale de Mare a finalement pris la parole vers la fin de ce tome. Ce personnage avait suscité ma curiosité dans les autres tomes. Mais ici on la redécouvre car il se trouve qu’ Evangeline a ses secrets et ses propres rêves. Ce personnage m’a touché et j’ai hâte de continuer à la découvrir.

Concernant les autres personnages, il y a aussi des évolutions notables. J’ai trouvé Cal moins indécis et plus au-devant des situations et des prises de décisions. Quant à Maven, on en sait plus sur les raisons de ces actes, ce qui fait que j’ai ressenti de l’empathie pour ce personnage. Même si cela ne justifie pas tous ces actes.

Dans ce volet, il y a eu des longueurs qui m’ont moins gêné comme cela avait été le cas dans le précédent. En effet, ici il y a beaucoup d’informations à assimiler pour comprendre les enjeux politiques auxquels doivent faire face les différents camps. De plus des alliances surprenantes et improbables voient le jour tandis que d’autres se brisent.

J’ai trouvé les combats et les stratégies de guerre décrit avec réalisme permettant une immersion et apportant son lot de tensions. J’ai également apprécié en savoir plus sur les différentes maisons royales, leur histoire apportant ainsi une dimension profonde, et quasi historique à cette dystopie.

Pour ce qui est de la fin, je n’ai pas été surprise de la tournure des événements pour Mare et le prince déchu. Une décision qui va certainement être au centre du prochain tome et qui va être à l’origine de grands changements. J’espère juste qu’après cela Mare ne refera pas une énième fois les mêmes erreurs…

Red queen n’est certainement pas ma meilleure dystopie. Néanmoins ce troisième tome à combler les lacunes du précédent et me donne envie de poursuivre cette série. J’espère que le dernier tome clôtura cette série avec brio.

2 réponses à « Red queen, tome 3-King’s cage-Victoria Aveyard »

Commentaires :