Un couple irréprochable – Alafair Burke


POLICIER, THRILLER / samedi, décembre 14th, 2019

Auteure : Alafair Burke

Titre: Un couple irréprochable

Editions: Presses de la cité

Nombre de pages: 379

Date de sortie: 19/ 09/ 19

Note: ce livre numérique a été reçu dans le cadre d’un service presse

Résumé

Angela, trente ans, vit une vie confortable et routinière avec son fils surdoué de treize ans et Alex, son mari, professeur d’économie en pleine ascension professionnelle. Mais leur bonheur de façade explose lorsque Alex est soupçonné d’être un prédateur sexuel, et que l’une des deux jeunes femmes qui l’accusent disparaît. Tandis que la presse de tout le pays se repaît du scandale, Angela est partagée entre la honte, le désir de défendre son mari, et le besoin de préserver un sombre secret.

Avis

Un homme célèbre accusé d’être un prédateur sexuel. 

Une affaire qui prend une tournure médiatique.

L’opinion publique qui se déchaîne sur les réseaux sociaux.

C’est un récit qui s’inscrit parfaitement dans l’actualité et dont les auteurs se sont inspirés pour proposer bon nombre de romans. Forcément, on ne s’attend pas à une histoire originale et différente. Et pourtant, ce roman m’a agréablement surpris.

En lisant les premières pages, je n’envisageais pas de tourner la dernière page en étant autant satisfaite par cette lecture. Le début est banal et l’histoire si linéaire, que je n’en attendais pas grandes choses. Bien sûr que j’aurai poursuivi ma lecture, par curiosité, mais sans plus. Pourtant, au fil de mon avancée, mon ressenti, mitigé du départ, a très vite laissé place à quelque chose d’addictif. L’auteur nous donne des miettes d’indices et l’histoire un peu classique à mon goût devient inattendue. Très vite, les preuves s’accumulent, on pense tenir le fin mot, mais on est tourné en bourrique. Chaque indice soulève d’autres questionnements au point où on en vient à douter de tous les personnages. Qui dit vrai. Qui a tord.

L’aspect de cette lecture qui m’a plu, c’est la façon qu’à eu l’auteure de nous livrer son histoire sans parti-pris, en relatant des faits. En effet, le choix de l’alternance de la première personne et de la troisième personne donne ainsi la latitude aux lecteurs de juger par lui-même et de se faire sa propre idée. Les réalités judiciaires et tout ce qui en découle sont relatées avec justesse, démontrant l’expérience de l’auteure anciennement procureure adjointe, spécialisée dans les affaires de violences conjugales. 

J’ai apprécié le personnage d’Angela pour le moins énigmatique. Lorsque sa vie de famille explose suite au scandale, elle n’a qu’un objectif, protéger son mari et son fils. Mais très vite le doute se fait persistant. Et s’il était coupable. Mais surtout ce scandale attire l’attention sur elle. Elle et son passé. 

J’ai terminé ce roman, choqué par les révélations. Je ne m’attendais pas à un tel dénouement. Et oui, il a suffi d’une page, pour chambouler tout ce qui a précédé. À la dernière page, on termine en se demandant; qu’aurions-nous fait à sa place? 

Commentaires :