Une bouteille de larmes- Nick Alexander


DRAME, FICTION / samedi, novembre 11th, 2017

 

Auteur: Nick Alexander

Titre: une bouteille de larmes

Éditions: Amazon crossing (octobre 2017)

Nombre de pages: 425

|Résumé|

Une fresque familiale émouvante, une histoire de fratrie, de résilience et d’espoir. Victoria et Penny ont beau être sœurs, tout les sépare. Tandis que la première mène une existence confortable dans un quartier chic de Londres, la seconde peine à joindre les deux bouts. À l’occasion d’un week-end en famille, les souvenirs du terrible réveillon de Noël 1975 remontent à la surface, et Penny – qui était âgée d’à peine 5 ans à l’époque – comprend qu’on ne lui a pas tout dit, loin de là. Mais il ne fait pas bon lever le voile sur les secrets et, bientôt, le chaos menace de séparer les deux sœurs…

Pourquoi Penny a-t-elle refoulé des épisodes cruciaux de son enfance ? Faire la lumière sur les événements de décembre 1975 permettra-t-il à Victoria, Penny et leur mère, Marge, d’enfin se comprendre ?

|Mon avis|

Marge mère célibataire, élève ces 3 enfants; Ed l’ainé, Vicky la cadet et Penny la benjamine. Elle travaille dur pour subvenir au besoin de sa petite famille. On découvre la première partie du récit à travers les yeux de la benjamine Penny âgée de 5 ans. Un évènement va se produire le jour du réveillon  et bouleversé l’équilibre de cette famille. L’ auteur plante le décor en instaurant une ambiance  sombre sans pour autant dévoilé ce qui s’est réellement passé.

On est ensuite transporté  quarante an plus tard. Vicky la cadet est devenue  une femme au foyer. Elle a un garçon unique et est mariée à un riche avocat. Penny quant à elle est devenue mère de deux enfants Max et Chloé. Elle est mariée à un ex-célèbre peinte. Devenue psychologue, sa vie n’ a rien à voir avec celle de sa sœur. Elle assure les finances de sa famille puisque son artiste de mari n’arrive pas à subvenir au besoin de la famille.

Le style de l’auteur est fluide et la construction du récit est parfaite. Les pages se tournent facilement car l’auteur arrive à nous tenir en haleine on a qu’une seule envie avoir des réponses. J’ai trouvé intéressant de suivre en parallèle la vie de ces deux sœurs au quotidien. Le passé qu’elle partage et surtout les secrets enfouis ont eu un impact non négligeable sur leur vie de famille. Les relations entre les deux sœurs sont compliquées, pleins de ressentis, de non-dits, et de jalousie.

Chaque fois que vous plongez dans vos souvenirs, chaque fois que vous vous autorisez à éprouver du chagrin et chaque fois que vous pleurez, la bouteille se vide un peu.

J’ai été parfois agacée par l’une ou l’autre des sœurs. Mais au fil de la lecture, on comprend mieux leur comportement et on se pose des questions, on se demande comment est-ce qu’on aurait réagi à leur place. Ce sont ces nombreux questionnements et différentes émotions qui m’ont fait appréciés ma lecture. Dans ce récit on peut voir à quel point un événement traumatisant survenu au cours de l’enfance impacte grandement la personne adulte qu’on devient. Et à quel point les secrets peuvent briser et avoir un effet boule de neige sur la vie des personnes concernées.

Je ne lis pas les saga familiales, mais là je ne regrette pas d’être sorti de ma zone de confort. C’est un roman rythmé qui vaut le détour. N’hésitez pas à lire cette saga familiale addictive, vous ne serez pas déçu!! J’ai fais une belle découverte et j’en suis ravie.

|Ma note|

9/10

 

 

Commentaires :