Un imprevu de taille – Iman Eyitayo


ROMANCE / dimanche, juin 21st, 2020

Auteure: Imane Eyitayo

Titre: Un imprévu de taille

Editeur: Editions Plumes Solidaires

Nombre de pages: 305

Date de sortie: 8 mars 2020

RÉSUMÉ

Lorsque Debbie, dix-neuf ans, débarque dans l’école de commerce de ses rêves, elle ne désire qu’une chose : gagner son indépendance et vivre de grandes aventures.

De son côté, Camille, vingt-et-un ans, est un étudiant banal, à une différence près : il souhaite mourir, mais pas n’importe comment. Il veut une fin propre, digne, et sans risque d’échec : le suicide parfait. Il touche d’ailleurs au but, quand Debbie fait irruption dans sa vie.

Dès lors, pour l’un comme pour l’autre, plus rien ne se passera comme prévu…

Découvrez une rencontre explosive, racontée à deux voix, qui vous chamboulera et vous mènera tantôt aux rires, tantôt aux larmes.

MON AVIS

Un imprévu de taille, c’est l’histoire de Debbie et Camille que tout oppose.

La première est extravertie; pétillante, rêveuse, et croque la vie à pleine dent. 

Le second est introverti, asocial, pessimiste et n’aspire qu’à une chose; trouver le meilleur moyen de mettre fin à ses jours “efficacement”.

Nous allons suivre ces deux personnages qui nous offrirons avec émotions leurs doutes, leurs peurs, et leurs espoirs. Une immersion qui se fera à travers une alternance d’opinions rendant le récit dynamique. Camille est un garçon qui peine à trouver sa place  dans le monde et qui a été éprouvé par la vie. Très tôt, il est face à des situations qui le dépasse et qui crée un vide en lui. J’ai trouvé ce personnage attachant. Malgré son caractère borné et un peu difficil, il dégage une fragilité, et une certaine douceur qui m’ont donné envie de connaître son histoire. 

L’auteure traite de sujets tels que la dépression, et le suicide à travers le personnage de Camille. Ce sont des sujets très importants qui touchent énormément de personnes dans le monde. Il y a encore quelques années, la dépression était un sujet tabou. Aujourd’hui, on en parle de plus en plus, et ça devient un thème récurrent dans la littérature pour les jeunes adultes. L’auteure aborde ces sujets sans tomber dans des clichés. Ainsi on suit l’évolution de Camille qui livre ces émotions avec une douleur profonde perceptible par le lecteur. 

À côté, le personnage de Debbie apporte une belle note colorée qui dénote avec les passages de Camille. Son intérêt pour ce garçon effacé et les liens qui vont se créer donneront lieu à de jolis moments de lecture. A travers le personnage de Debbie, l’auteure montre l’impuissance qu’on peut ressentir quand on se sent démunis face à la détresse de l’être aimé. En tant que lecteurs, on se demande ce qu’on aurait fait, et comment on aurait réagi. Les autres personnages sont plaisants à suivre et ont apporté une certaine légèreté à cette lecture. 

Au-delà des sujets traités, la romance prend une grande place. L’histoire d’amour qui en découle apporte une belle note d’espoir. L’amour ne résout pas tout, mais elle peut nous donner une certaine perspective des choses et nous amener à nous poser les bonnes questions sur nous. Un imprévu de taille va plus loin que nous parler de dépression et de suicide. L’auteure nous véhicule de beaux messages. En définitive, c’est une romance assez agréable à lire, qui m’a fait passer un bon moment.  C’est une belle histoire d’amour, d’optimisme, de résilience, et d’amitiés. 

Commentaires :